Carnet d'humeurs

Un carnet d'humeur au fil des jours : réflexions, poèmes, photos, envies, comment vivre un cancer du sein, combat quotidien, rester femme et mère malgré tout, coups de gueule et pieds de nez

09 octobre 2011

870 - Une histoire de plaquettes

 

sang
(photo prise sur le net)

Une histoire de plaquettes, pas de plaquettes de freins ou autres objets mécaniques, non tout bêtement une histoire de plaquettes sanguines. Figurez vous que mes plaquettes sont trop basses, même très basses. La chimio est surement seule responsable du fait. Mais figurez vous que cela m'a bien emmerbêtée la semaine dernière.

Une prise de sang classique, mardi dernier, deux jours avant ma visite hebdomadaire chez mon oncologue afin de recevoir son aval pour la diffusion de mon protocole. Dans l'après midi, au retour de l'Atelier, un coup de fil du service qui me dit tout de go que ma chimio est reportée pour cause d'insuffisance de plaquettes mais que mon RdV est maintenu.

Coup au moral. Que se passe-t-il donc? Pourquoi ces fichues plaquettes se cassent-elles la figure? Pourquoi reporte-t-on la chimio? Il me faut attendre les réponses. Je les aurai jeudi.

Les réponses je les ai eues. C'est normal. Rien d'alarmant. Rien d'original non plus. Mais ils ne veulent pas prendre le risque de les voir s'effondrer encore plus bas en pratiquant la chimio. Et moi je suis là dans les couloirs de l'hôpital, comme abandonnée. C'est le sentiment que j'ai eu sur le coup. Alors qu'il n'en ait rien du tout. Mais c'est la première fois que cela m'arrive. C'est la première fois que je saute une séance. C'est la première fois que je rentre un jeudi si tôt à la maison.

Ce n'est que le lendemain que j'ai pu me raisonner, admettre que c'était pour mon bien, comprendre qu'il n'y avait là rien d'anormal et que j'étais entre de bonnes mains.

La semaine fut "hard" comme disent mes jeunes. Fatigue, impatiences, nervosité, abattement, euphorie... bref je suis passée dans tous les registres.

Maintenant j'attends avec impatience (pour une fois) la prise de sang de mardi, d'en connaitre les résultats et de savoir ce qu'il va se passer la semaine prochaine.

Allez Matelot, tu as eu une semaine de "vacances" c'est comme ça qu'il faut le prendre. Tu as connu pire et plus ennuyeux... bientôt tu retrouveras le chemin de l'hôpital et des produits qui t'aident à mettre K.O ce foutu crabe. Prends le temps et hausse la tête... l'horizon est devant !!!

Posté par Béatrice à 17:43 - Humeur du Jour - C'est ici qu'on papote[15] - Permalien [#]

Commentaires

    du tangage dans la tempête tout bon marin a connu cela, marée basse, laisse le temps au temps ton corps a repris des forces pendant ce temps
    mes plus douces pensées t'accompagnent
    gros bisous

    Posté par babette, 09 octobre 2011 à 18:40
  • Reculer pour mieux sauter

    Juste un petit contretemps, le temps de laisser tes plaquettes reprendre le dessus. Reculer pour mieux sauter ! gros bisous Titoune à mardi.

    Posté par Marie Claude, 09 octobre 2011 à 18:50
  • queques jours pour que tes plaquettes remontent ,à bientot chère béa gros gros bisous de nous deux

    Posté par marianne, 09 octobre 2011 à 19:07
  • Je te comprends d'avoir trouvé la semaine difficile. Il s'était établi une sorte de routine rassurante (prise de sang - traitement) et tout à coup plus rien n'est pareil. Ton équipe médicale te suit bien et bientôt tu reprendras le combat mieux équipée. Bon courage. Bisous

    Posté par Jocelyne, 09 octobre 2011 à 19:19
  • tiens bon la barre matelot, la mer n'est pas toujours d'huile, et ce ne fut qu'un creux de la vague... et en avant toute pour la prochaine étape! à mardi j'espère, tu sais qu'à l'atelier on se shoote en couleurs à la thérébentine... très gros bisous

    Posté par mimipinceau, 10 octobre 2011 à 00:41
  • ton corps a besoin de souffler
    par moment il dit stop : un peu de repos !
    il faut parfois savoir reprendre son souffle !
    Je sais que tu n'aimes pas cela , tu voudrais que cela aille vite mais s' arrêter un petit moment ce n'est pas abandonner le combat !
    Gros bisous nous sommes de tout cour avec toi !

    Posté par gigi, 10 octobre 2011 à 08:53
  • Nous sommes de tout coeur par la pensée avec toi. Que les paquettes reprennent le dessus et tout reprendra son cours. Bon courage et très belle journée ensoleillée. Bisous à partager à l'atelier. Domi

    Posté par domidessins, 10 octobre 2011 à 08:53
  • Je comprends ton impatience

    Mais si Monsieur le docteur à dit stop c'est pour ton bien, alors les vilaines plaquettes vont reprendre le cours normal de ton corps pour mieux supporter cette dernière dose de chimio afin que tu ne sois pas trop anéantie par les effets de ce poison qui va exterminé cette vilaine bébette.
    Alors courage Béa c'est déjà la semaine prochaine aujourd'hui, en attendant tes résultats de prise de sang, va vite t'éclater avec tes pinceaux du côté de l'atelier demain et reviens fraîche et dispo pour la nouvelle attaque du crabe.
    Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire mais en attendant nous pensons toutes bien à toi.
    De gros bisous d'un après midi automnale et ensoleillé de Lyon.
    A bientôt dans ton grenier de Farfalle.

    Posté par mamyfrance, 10 octobre 2011 à 17:21
  • je te suis depuis longtemps et admire ton courage et ta bonne humeur, ce n'est juste qu'un petit ' surplace ' pour mieux continuer
    je t'embrasse et t'envoie toutes mes bonnes énergies

    Posté par nel, 11 octobre 2011 à 19:30
  • Je viens de chez Pascal

    Bonsoir Béatrice ..C'est en soutenant votre filleul de blog Pascal , que j'ai depuis quelques temps lu vos messages pour lui ..Aujourd'hui par son blog j'arrive jusqu’à vous et je m’aperçois que vous êtes aussi face à la détresse du combat face au crabe ..Ne baissez pas les bras , l’abattement face à ce changement de la routine des traitements est normal et se motiver est chaque fois un peu plus difficile . J ' aimerais vous dire combien votre cœur m' a touchée , vos mots sont simples mais ils sont ceux que j'aime car vous exprimez votre état de façon directe réaliste et je sent bien comme vous avez besoin d'élan quand en vous vous en manquez . Béatrice gardez votre foie je pense aussi a vous nous ne nous connaissons pas mais je découvre en vous une Femme délicate prévenante , douce pour dire le plus dur aussi je vous Embrasse doucement et vous souhaite un effet positif pour votre santé Bien à vous Agnès

    Posté par Agnès, 11 octobre 2011 à 19:45
  • Bonjour Béatrice ,

    J 'espère que vous allez bien dans la mesure on l'on peut s'exprimer ainsi
    Je pense bien a vous de façon bienveillante et vous tiens un peu prés de moi dans votre dur combat
    Je vous embrasse amicalement Agnès

    Posté par Agnès, 13 octobre 2011 à 09:59
  • hello Béa

    Un peu en retard pour cet article, mais je t'avais eu au Phone.
    Alors j'espère qu'à ce jour les plaquettes sont remontées et que cet "intermède " qui est venu bousculer ton habituel, reprendra le cours normal de ton traitement.
    Je sais que tu es courageuse et que tu te bats avec des gants de boxe.
    Pas si loin que çà des yeux, mais près du coeur, mon soutien est total.
    GROS BISOUS

    Posté par luluberlue06, 14 octobre 2011 à 09:01
  • Bonjour Béatrice ,

    J 'ai vu que vous aviez posté un mot pour Pascal ..Je sais donc que vous allez légèrement mieux ..Je garde un œil ici et vous couve de ma pensée chère Béatrice gardez le courage nécessaire Même en vous étant inconnue je pense à vous
    Je vous embrasse reprenez des force il faut y croire Bien à vous Agnès

    Posté par Agnès, 15 octobre 2011 à 08:49
  • Chère Béatrice, je passe par ici y déposer un petit mot, je sais combien cela peut -être difficile d'attendre, mais là c'est pour ton bien, les médecins ont fait leur travail en te disant de rentrer chez toi. Pas facile d'être bousculée ainsi dans son quotidien. Tu es perturbée car tu as sauté une séance mais c'est pour ton bien. J'espère que tu as su aussi t'occuper, créer comme à ton habitude, créer encore et encore.

    J'espère aujourd'hui que tes plaquettes sont
    remontées.

    je pense bien à toi et t'embrasse affectueusement
    Sandrine

    Posté par clochette, 24 octobre 2011 à 12:54
  • Oh Béa, je n'étais pas passée sur ce carnet depuis longtemps ......zut de zut, mais en bon marin, tu sais qu'il faut parfois mettre le bateau à la cape pour mieux le faire repartir ...courage ma belle, je suis sûre que tu l'auras cette sal..é ! bisous tout doux !

    Posté par Colette, 29 octobre 2011 à 22:46

Un papotage à faire