Carnet d'humeurs

Un carnet d'humeur au fil des jours : réflexions, poèmes, photos, envies, comment vivre un cancer du sein, combat quotidien, rester femme et mère malgré tout, coups de gueule et pieds de nez

12 février 2008

En rade....

Voilà, je suis en rade de mots. Pourquoi?Hier pourtant la journée avait bien commencé. J'ai rencontré une personne qui passe lire mon Carnet (et aussi vos blogs) mais qui se manifeste rarement. Encore une belle rencontre. Un super moment, un excellent déjeuner, et une superbe petite souris en patchwork.... merci encore à toi. Et en arrivant à la maison, boum patatrac, plus rien ne va. Les hommes étaient restés tout seuls et faisaient la tête. Du coup je suis repartie.... je les ai laissés tous les deux dans leur... [Lire la suite]
Posté par karamailhe à 05:40 - - Commentaires [24] - Permalien [#]

08 février 2008

Avec le soleil tout parait plus simple...

J'ai depuis quelques jours dans la tête une célèbre chanson d'Aznavour, "Emmenez-moi, au bout de la terre, emmenez-moi au pays des merveilles, etc etc..." mais surtout ce couplet : "Je perds la notion des chosesEt soudain ma penséeM'enlève et me déposeUn merveilleux étéSur la grève" Comme vous tous et vous toutes, pour moi l'hiver commence à être un peu long, un peu trop long. J'ai des envies de chaleur (bon je ne me plains pas hier à midi nous avions 18°C à la terrasse du restaurant avec mon petit frère), de... [Lire la suite]
Posté par karamailhe à 05:40 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
07 février 2008

L'oubli... ou presque !!!

Pour mettre un terme provisoire à ma morosité ambiante, pour en finir temporairement avec les questions, hier après midi, après une semaine enfermée pour cause de travaux, j'ai pris mon courage à deux mains et je suis allée marcher. (Fontaine de la Place Estrangin) Comme souvent dans ces cas, rien de particulier à faire, rien de spécial à voir, si ce n'est le soleil, le ciel bleu et les petits oiseaux. (deux petits pigeons s'aimaient d'amour tendre) Marcher pendant deux heures, au gré du temps qui passe, sans regarder... [Lire la suite]
Posté par karamailhe à 05:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
06 février 2008

La mémoire du corps

(Ceci est la suite et la fin de ma réflexion d'hier. Seulement l'article étant trop long j'ai préféré le couper en deux. Je tiens à dire que même si le tableau est un peu gris foncé, j'avance tout de même et j'essaye d'aller bien) On dit que le corps n'oublie rien même des choses que nous avons mis loin de côté, que nous avons occulté. On dit que le corps exulte aussi la douleur et qu'il passe à autre chose. Alors moi, dans mon coin, je  me pose des questions. La toute première est de savoir si, dans l'hypothèse ou mon... [Lire la suite]
Posté par karamailhe à 05:45 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
05 février 2008

En flottement et en suspension

Un peu comme en flottement, en suspension, en attente. Un état fait d'envies et de non envies, de besoins et de non besoins et en même temps je ne suis ni tout à fait la même ni tout à fait une autre. Simplement mes priorités, mes attentes se sont déplacées. Ce qui me plaisait hier ne me plait plus forcèment aujourd'hui. Je suis en re-construction, en re-naissance, en reconciliation avec moi, avant tout avec moi. Un état dans lequel je  flotte un peu, beaucoup par moment... plus rien ne me semble à la bonne place et... [Lire la suite]
Posté par karamailhe à 05:40 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
04 février 2008

Fermé pour cause de travaux électriques

Depuis 15 jours vous les savez travaux électriques dans la maison. Mais aujourd'hui, dans quelques heures, l'électricien va s'attaquer au bureau. Et à la maison qui dit "bureau" dit "ordinateurs". Donc dès la fin de la rédaction de ce présent message, je déménage tout le bureau. Je débranche toutes les prises. Je fais du vide vertical dans la poubelle. Bref, je laisse la place vide et nette pour que le gentil monsieur puisse tout casser, tout salir et accessoirement tout réparer Re donc, pas de courant, pas... [Lire la suite]
Posté par karamailhe à 05:47 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

01 février 2008

On y est, c'est pour aujourd'hui...

Depuis qu'on en parle, le jour "J" est arrivé. Tout à l'heure vers 14 heures, nous installons Patrick dans son studio. Jusqu'à maintenant nous faisions les magasins de déco, d'ustensiles de cuisine, de linge de maison. Nous avons tous les deux choisis, en fonction de ses envies et de ses goûts, tout le matériel nécessaire à son installation et à sa future vie d'étudiant. Mais voilà tout à l'heure, nous allons pour de bon, pour de vrai toucher la réalité. Patrick va vivre tout seul. Je sais que je vous en ai déjà... [Lire la suite]
Posté par karamailhe à 05:40 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
30 janvier 2008

Heureusement que j'ai la mer....

Non pas que mon état psychologique, nerveux ou autre soit meilleur qu'hier mais je vous ai écouté. Après une matinée de bruit, de poussière, de bout de câble et de fil électrique (ben oui les travaux ne sont pas prêts d'être terminés même si tout avance comme il faut), après un repas léger, un petit tour à Aix pour signer le bail de Patrick, faire l'état des lieux et remettre les clés du studio au futur locataire...j'avais besoin de "ouf" comment dire... m'arrêter un peu. Il était donc pas loin de 17:30 (tout de même),... [Lire la suite]
Posté par karamailhe à 05:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
29 janvier 2008

La pilule du bonheur....

J'ai entendu cette phrase dans un film dernièrement : "Qui sait qui n'a pas pris ce matin sa petite pilule du bonheur?"... J'avoue n'avoir retenu que ce petit bout de phrase. L'image de la pilule du bonheur pour les jours de Caliméro m'a interpellée... Cette phrase est à la fois amusante et effrayante. Comme si il suffisait de prendre un cachet pour être heureux... Un cachet à distribuer du bonheur. Un cachet à donner le sourire. Nos pharmacies personnelles en seraient pleines et puis après? Mais d'un autre côté,... [Lire la suite]
Posté par karamailhe à 05:43 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
25 janvier 2008

Démenagements.. sans ménagements !!!

Hier l'article de Oka sur les déménagements m'a interpellé. Combien de fois dans ma vie avais-je déménagé? Toute la journée cette question m'a hantée. Trop long pour lui répondre je vous livre le fruit de mes calculs. 1956 : Annecy le Vieux... j'arrive en décembre. 1957 : courant du mois de mars, mes parents décident de rentrer dans leur midi natal... Donc direction Marseille. Dans un premier nous habitons dans le quartier de Saint Just pour quelques mois. Grâce à mon grand père ils rentrent tous les deux chez Ricard et nous... [Lire la suite]
Posté par karamailhe à 05:25 - - Commentaires [16] - Permalien [#]